Bandeau 2
Le Raid! Avec

CALENDRIER DU PARCOURS

Jeudi Vendredi Samedi Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi & Dimanche Lundi

Le Raid! cliquez sur les photos
Lundi 5 : A 9h nous quittons l’oasis sans trop avoir la gueule de bois. « En selle » pour la visite des gorges de Selja. L’endroit est superbe mais les commerçants artisans installés là font ressembler ce lieu à un marché aux puces de St Ouen. Des flots de touristes « les pinpins » sont déposés en 4X4 climatisés et repartent dans leurs hôtels climatisés contempler leurs achats qui encombreront les soutes d’avions climatisés.
Je n’ai rien, ou si peu de goût, pour ce genre de découverte d’un pays, mais l’air que l’on y respire, les senteurs, la température du vent sont parties intégrantes du voyage et la moto offre ce plaisir.
Nous finissons de gravir les derniers contreforts montagneux avant de descendre sur une plaine désertique immense.
Quartier libre a la vitesse ou a la lenteur nous est donnée pour les 40 Klms de traversée.
Les premiers dromadaires en pâturage apparaissent. A part sucer les cailloux il n’y a pas grand chose a manger au sol. Je comprends mieux l’expression «  sobre comme un chameau, ou un dromadaire en l’occurrence ».
Au loin nous apercevons des camps de nomades.
 
La traversé du Chott El Gharsa se fera avec un vent de travers que nous retrouverons fréquemment sur ces grandes plaines désertiques. La gîte est forte capitaine, mais le cap est bon.
Nous devions nous installer pour la nuit dans un campement Berbère mais le vent ayant forci, celui ci est annulé ce qui va légèrement modifier notre trajet et le planning.
Notre étape sera Tozeur. Cette ville vous accueille par des portes immenses et d’une superbe architecture. Dépôt des sacs dans un grand hôtel puis apéritif dans le parc Zoologique de Tozeur ou un jeune gardien finira probablement sa vie entre les dents du lion qu’il excite bêtement.
« En selle » pour un pique-nique dans une Oasis superbe. C'est Faouzi qui s'occupe de la logistique alimentaire et chaque fois il nous démontrera tout son talent!
Après le festin et une p'tite sieste nous repartons pour Hazoua ou nous devons emprunter une piste qui nous amènera sur le décor du premier épisode de la Guerre des Étoiles.
Cette piste sera notre première rencontre avec le sable qui l’a recouverte à cause des vents fort du printemps.
Sur 9 motos une seule est presque arrivée au bout. (Normal car cet engin a du être fabriqué avec les pièces de char que le Général Rommel laissa dans le désert en 44. Même pays d’origine).
Ensablements, gamelles, béquilles de sable, chaleur torride, 38 ° a l’ombre du premier arbre qui est à 20 klms de là ! Galères certes mais souvenir inoubliable. Même l’eau minérale chaude semble bonne. Les bacs a sable c’est bien mais avec un seau et une pelle, pas avec une moto.
Retour a l’hôtel.  Que la piscine fut bonne ! 135 Klms de route, 35 Klms de liaison et à peine 1Klms de piste sur les 15 prévus.
Après le repas du soir le rituel briefing de la journée et programme du lendemain.
Ce sera encore cette put..n de piste mais en Quad.
Suite


Votre moto est belle! Vous la bichonnez!! Alors bichonnez votre femme en lui offrant un beau cadeaux sur lingerie sexy and accessoires