L'Africa Twin RD04
Avril 2006. 6 Mois sans Moto c'est dur. 2 mois a rouler dans la région de Cannes en voiture c'est vraiment dur dur! Ras le bol .Puisque j'ai deux sous je cherche sur le net. Et bien voila! c'est fait!!! Mon choix était déjà défini sur une AfricTwin. J'aime bien cette moto. La Transalp en plus gros, plus puissante mieux conçue pour la piste. Et comme j'ai envi de refaire la Tunisie cette automne il me faut une moto qui puisse me donner du plaisir sur les pistes!Donc voila! Certes elle a 14 ans, 85 000 Klm mais en trés bon état mécanique. Equipée sacoches (pour le camping, c'est l'idéal) top case et sacoche de réservoir.

Bilan depuis que j'utilise cette bécane. Le gros Pb c'est le poids de cette moto en manoeuvre à l'arrêt!!Oupss!!! Par contre sur route c'est tout léger. Conso raisonnable, freinage? disons que c'est correct, éclairage...bien. Coté moteur faut pousser au dessus des 4000 Trms pour que ça pousse un peu. Je regrette le moteur de la Transalp pour le coté plus linéaire. La boite passe bien à la volée ... Suspensions adaptable au terrain. Bien sur route, très bien sur piste. Détestable dans le sable mais ceci est du au poids. Le confort?...bonne protection dans l'ensemble mais attention aux culs fragiles....Coté mécanique pas de Pb (même aucun) si ce n'est l'embrayage qui rend l'âme, mais a 98000 klms, dont 8000 sur les pistes de Tunisie, c'est normal!!

Fevrier 2009: 125000 kms. Embrayage toujours pas changé mais qui tient encore...par contre roulement de roue AR qui a laché...Coût de 42€ pour les deux roulement et l'entretoise.

Et puis un jour je décide de la refaire a neuf ou presque. Mecanique, chassis, freins,carénages, bref tout ou presque. J'avais m^m acheté un moteur de 45 000 klm!Elle était presque fini quand un méchant Huissier (sont jamais gentils ces gents de toutes façon) voulu prendre la Moto. Mais comme elle ne pouvait pas encore rouler, il m'a piqué la CG! Alors mon coté "rebelle" a fait que j'ai vendue l'Africa pour pièces. :o)) Puis j'ai acheté une Super Ténéré 750! Et j'ai pas payé l'huissier.......


Avec son gabarit imposant de gros Trail, l'Africa Twin ferait presque oublier qu'elle est une des plus efficaces machines à rouler de la production moto. Acceptant sans mollir bagages et passager, elle s'adapte aussi bien aux grandes étapes autoroutières qu'aux pistes aléatoires.
La lignée des Africa Twin Initialement en 650 cm3, la reine de l'Afrique est présentée en 1987 dans la foulée des victoires au Dakar de la NXR de Cyril Neveu. Elle exploite à fond le filon de l'image "rallye raid", se parant d'un mini-ordinateur de bord du genre "trip master" et des couleurs du HRC (service compétition Honda). Son moteur passe à 750 cm3 en 1989 et elle gagne deux disques de freins à l'avant (ø 276 mm au lieu d'un simple de ø 296 mm), perd un peu d'embonpoint et gagne un litre de contenance dans le réservoir. En 93, elle subit une cure d'amaigrissement (202 kg au lieu de 210) visible sur la partie cycle remaniée et l'habillage affiné. Ce qui, à la pompe, se traduit encore par un litre de moins en soute (23 au lieu de 24). La dernière évolution date de 1996 (selle, embrayage et optique revus).Une redoutable dévoreuse de bornes se cache sous cette copie de moto de rallye. L'équipement d'origine de la XRV la place d'emblée dans le créneau des GT, où elle peut même en faire pâlir plus d'une. L'autonomie confortable et le carénage bien dessiné permettent d'accomplir des étapes de 300 km et plus sans ressentir la moindre fatigue. Le moteur se plie sans broncher à un usage intensif et quotidien. Il tracte la moto sans faiblir que cela soit en solo, en duo et même chargé ou en côte. Les capacités de chargement de la bête sont d'ailleurs époustouflantes : une vraie bête de somme ! La partie cycle et le freinage font des merveilles sur toutes les routes. Et particulièrement celles où les autres motos s'aventurent à reculons...



Votre moto est belle! Vous la bichonnez!! Alors bichonnez votre femme en lui offrant un beau cadeaux sur lingerie sexy and accessoires